Eveil du tigre Laziz, site jeuneafrique, 2016

Site jeuneafrique, tigre Laziz.jpg

Ma voix, mon oreille

Bien utiliser sa voix (parlée ou chantée) nécessite de travailler:

la posture de tout le corps, la respiration (diaphragme, poumons), l'émission du son et sa vibration (cordes vocales, larynx, glotte), sa résonance (masque, palais mou)...

Exercices de détente

Sofrimento - Waldemar Bastos
00:00 / 00:00
Rasputin - Boney M
00:0000:00

Exercices de tonicité

Anatomie et physiologie de la voix

La posture: droit, en baissant les épaules et déverrouillant les genoux

(Yves Ormezzano, Guide de la voix, 2000).

Les organes de la voix par Audiofanzine.

Capture d’écran 2019-06-10 à 15.02.20.pn
audiofanzine_synthèse.gif

Où sont les cordes vocales? par Audiofanzine

Audiofanzine.jpg
ac grenoble.jpg

Les cordes vocales, par l'Académie de Grenoble.

C'est pas sorcier sur la voix. Jamy respire-t-il correctement pour le chant?

Quelle est ma tessiture?

Les exercices d'échauffement vocal avec mon professeur

vont me permettre de le déterminer si je suis soprano ou alto,

en attendant que ma voix ne termine sa mue.

(Tableau des voix adultes par Harmonia 72)

tessiture-voix par harmonia 72.jpg

La mue de la voix

Capture d’écran 2019-06-10 à 15.39.29.pn

(Ressource Eduscol 2016: le Domaine du geste vocal )

Pas de panique, on ne dramatise pas: la mue ne dure que quelques mois (en général trois ou quatre, rarement un an). c'est donc un état passager, qui ne m'empêche pas de chanter. Pendant la mue, je suis les conseils suivants, qui contribueront à réduire la période de ma mue:

- ne pas forcer la voix dans le grave, chanter en "voix de tête" dans l'aigu

- ne pas chanter trop fort

- chanter à côté d'élèves qui ont déjà mué

- bien suivre les exercices d'éveil corporel pour me sentir à l'aise

Protéger mes oreilles

SI J'ECOUTE LA MUSIQUE TROP FORT, JE DEVIENS SOURD(E). 

En effet, toute perte d'ouïe pour avoir écouté trop longtemps ou trop souvent de la musique forte, est irrémédiable, définitive.

Donc:

- Je n'écoute pas au maximum mon casque/mes écouteurs: juste assez fort pour prendre plaisir

- Dans les concerts ou à une soirée:

                . je reste toujours loin des enceintes, que je repère dès que j'entre dans la salle

                . je fais souvent des pauses en dehors de la salle pour reposer mes oreilles, je motive un(e) copain(ine) pour sortir aussi si je n'ai pas envie                           de me sentir seul(e)

                . je porte des protections auditives.

Même supportable, un bruit continu (classe, cour, cantine) apporte beaucoup de fatigue auditive et nerveuse.

Donc en cours d'Education musicale:

- je ne dépasse pas le niveau de décibels du chuchotement lors du travail en îlot

- je n'écoute pas fort dans mes écouteurs lors du travail numérique en autonomie

- je ne hurle pas en chantant mais je tends l'oreille pour bien suivre l'accompagnement instrumental et chanter juste, en rythme. Je suis musicien.

Comment organiser le travail en îlots (en petits groupes) et dans un niveau de décibels confortable pour l'oreille? Cliquez sur le bouton ci-dessous.

Comment fonctionne l'oreille,

par la Polyclinique de l'oreille et le groupe d'audioprothésistes Forget

Le fonctionnement de l'oreille, en plus détaillé et en 3D (trois dimensions),

par l'Université Libre de Bruxelles (Belgique).